Histoire du Serak

De quel pays est originaire le Serak?

Le Serak est un style d’arts martiaux originaire de Java Ouest, en Indonésie. Ce pays est constitué de nombreuses iles. Les plus grandes sont: Java, Sumatra, Bornéo, et la Nouvelle Guinnée. Les plus petites sont: Bali, Madura, Timor, Sumba, Flores, Les Célèbes, Les Moluques, etc… Il a été colonisé par les Hollandais pendant 350 ans, avant d’obtenir son indépendance en 1954.

Qui a fondé le Serak?

Pak Sera, le fondateur du Serak, était un Badui. Ce peuple habite dans la région du Gunung Kendang, proche de la ville de Bandung (Java Ouest). Ils sont connus pour leur isolationnisme, leur religion animiste, et leurs mystérieux pouvoirs magiques. Pak Sera est né avec un pied bot et un bras sous-développé, et c’est en s’adaptant à ces handicaps qu’il réussi à créer un style unique.

Quels étaient les 2 élèves principaux de Pak Sera?

Mas Djut et Mas Roen étaient les 2 élèves principaux de Pak Sera. Ce sont eux qui codifièrent le système de Pak Sera. Mas Djut, était l’élève principal de Pak Sera. Il étudia plusieurs styles de combat (Indonésiens, Chinois, Indiens) lors de ces nombreux voyages et en ramena la connaissance à son maitre. Mas Roen était l’un des plus jeunes disciples de Pak Sera. Sa version du Serak était beaucoup plus offensive et percutante que celle de Mas Djut.

Comment la famille de Victor De Thouars a t’elle eu accés au Serak?

Le grand-père maternel de Pak Vic, Johan (« Jan ») de Vries, était un métisse Indo-Hollandais né en 1868 en Indonésie. Jan de Vries était propriétaire d’un terrain à Garut, avec des plantations de thé, café, cacao, et d’huile de noix de coco. C’est dans les champs de sa propre plantation qu’il rencontra Mas Djut, dont il devint l’ami et l’élève. Plus tard, il introduisit ses neveux, John de Vries, Ernest (« Ventje ») de Vries et Ferdinand (« Eddie ») de Vries, à Mas Djut et Mas Roen. Suzanna de Vries, une des filles de Johan de Vries, épousa Henri Alexandre de Thouars avec qui elle eût 7 enfants: Henri Alexandre jr. (né en 1925, mort en 1946), Maurice (né en 1928), Paul (né en 1930, mort en 2013), Willem (né en 1936), Jan (né en 1938, mort en 1940), et Victor Ivan Charles (Pak Vic, né en 1941, mort en 2017). A leur tour, John, Ernest et Ferdinand enseignèrent le Serak à Pak Vic et ses frêres.

Comment les frères Maurice et Paul de Thouars ont ils appris le Serak?

En 1946, un an aprés la fin de la guerre, la famille de Thouars rejoignit leur père en Thaïlande, où celui-ci avaient été fait prisonnier par les Japonais. C’est là que Maurice et Paul reçurent l’enseignement en Serak de leur « oncle », Ernest de Vries. Peu de temps après, Maurice et Paul partirent vivre l’aventure en Nouvelle Guinée. En 1953, à son retour de la Guerre de Corée, Maurice repris son entrainement avec Ernest de Vries en Hollande. En 1956, à son retour en Hollande, Paul repris son entrainement avec son « oncle » John de Vries.

Comment les frères Willem et Victor de Thouars ont ils appris le Serak?

En 1948, 3 ans aprés la fin de la guerre, la famille déménagea vers Java Est, sur la plantation de sucre de Pradjekan. C’est là que Pak Vic passa une bonne partie de son enfance avec son frère Willem. Willem y apprit le kuntao et différents styles de silat. Pak Vic, lui, y étudia le Serak avec Pak Tisari Mardjoeki, le chef de la sécurité de la plantation et ancien élève de Mas Roen. En 1954, année de l’indépendance de l’Indonésie, Pak Vic quitta l’Indonésie pour la Hollande, où il continua son entrainement en Serak avec son oncle John de Vries. En 1956, Pak Vic devint le partenaire d’entrainement de son frère Paul à son retour de Nouvelle Guinée.

En quelle année les de Thouars sont ils arrivés aux USA?

En 1960, Pak Vic et sa famille quittérent la Hollande pour les USA; Maurice resta en Hollande. Grace à eux, et à leur élève Dan Inosanto, le Serak se répandu aux USA et à travers le monde.

Depuis quand le Serak est il enseigné en france?

En 2001, Jean-Yves Pernot contacte Victor de Thouars pour suivre son enseignement. En 2005, sur les conseils de Pak Vic, il commence à enseigner le Serak à St Maur. En 2007, il est nommé Pembantu Guru Serak (Assistant Instructeur). En 2017, il est nommé Guru Serak (Instructeur). C’est aussi en 2017 que les cours déménagent à Vincennes.